Héhéhé...

            Passons.

            La télévision peut nous surprendre encore. Hier soir a enfin été confimé ce que j'avais pressenti par une nuit d'insomnie : les fonds marins méditerranéens sont peuplés de lapins et d'écureuils. Et n'insinuez rien quant à la moquette, je n'en ai pas chez moi...
           Au début, le commentaire surprend quelque peu (voix profonde, mystérieuse, glub-glub en fond sonore et musique d'ambiance aquatique) : "Ici, le paysage sous-marin change fondamentalement : à perte de vue s'étendent les blablablabla et les blablablabla ; les bzbzbzbz ont disparu, remplacés par les poissons-lapins". Là, je bloque, je lève l'oreille, ma truffe remue et je penche la tête vers la gauche : heeeeein ??? Je connaissais les poissons, les lapins., voire les lapins crétins présents en haut de cette page ou les lapins-garous...

riesenHase_gr

             Mais les poissons-lapins ? Et bien si, et il y en a même quatre sortes différentes (d'après ce que j'ai trouvé, mais il y en a peut-être d'encore plus fous !!!) : le poisson lapin tacheté, le poisson lapin doré, le poisson lapin ondulé et le poisson lapin à tête rayée... Et quand la voix hors champ annonce que l'"on rencontre aussi dans ces eaux méditerranéennes des écureuils", je doute immédiatement de la composition de la tisane prétendument réglisse-menthe que je suis en train d'ingurgiter...
            Les miracles de la nature...