Un peu de nouvelles personnelles dans ce monde de brutes.
            Tout d'abord, je fulmine intérieurement contre ledit monde de brutes. Mais ça, c'est habituel. Et je ne fulmine pas qu'intérieurement d'ailleurs.
           J'ai décidé d'entamer une thèse dès septembre prochain, enfin. Et bien sûr de commencer lectures et recherches dès maintenant. Advienne que pourra dans la confrontation Education nationale / postes d'ATER, financements et autres cotutelles : je prends tout cela à bras le corps et ça va swinguer !!! Ma thèse devrait porter sur Taiwan : mais ce ne sera pas de l'histoire, les sources ne seront pas qu'en chinois... Héhéhé : à vous de deviner le sujet...
            En plus de cela, j'ai cavalièrement contacté des maisons d'édition pour leur soumettre un projet d'ouvrage, comme ça, et... fou ! Deux maisons m'ont recontactée !!! Je suis donc au travail, j'ai un premier jet à rendre dans un mois. Juste avant de partir quelques jours à Istanbul et peu de temps avant mes tests de chinois de fin mars : oui, je sais, cela va être super fou ces prochaines semaines. Et après Cuba. Et après Malte. Et après l'Inde, sans doute une quinzaine toute seule en juin dans le Tamil Nadu, et trois semaines en juillet avec mon cher et tendre dans le Kerala, à Goa et Hampi... Hum... Je me reposerai une autre fois...
            Pour ajouter un peu de folie à tout cela, je viens d'intégrer officiellement le groupe de réflexion sur les projets culturels d'une grande fondation caritative...
            Et pour couronner le tout, j'ai enfin trouvé une Chinoise avec laquelle converser, pratiquer, vérifier ma prosodie et mon accent, me corriger, me dire "non, c'est pas bien" et en même temps, lui transmettre les manières délicates et précieuses de parler le français tel que je le parle chaque jour... bien évidemment.

            Cerise sur le gâteau : Picard vient de sortir une nouvelle gamme de produits indiens. Enfin, pseudo-indiens (héhéhé, maintenant que je sais les cuisiner...) vue la composition du palaak paneer par exemple : y mettre de l'huile essentielle de coriandre au lieu de vraie coriandre, c'est moyen... Mais bon : goûtons et nous verrons. Poulet goan, rogan josh et autres samosas et naans : je vous en donne des nouvelles très prochainement !