Alors, il faut que je te raconte mon aventure : je passe tranquillement comme ça sur un blog voisin, je laisse de loin en loin un petit commentaire, je croyais être discrète ni vue ni connue, et voilà-t-y pas que je me fais tagguer. Tsssss... Mais bon, je suis bonne joueuse, héhéhé...

1) Citer la personne qui nous a "taggué":

C'est Gaby, hahahahaha ! Te voilà cloué au piloris, j'espère que tu éprouves un peu de vergogne (oui, j'ai décidé de réhabiliter le mot en version positive). Gaby, lui, il lit Nick Hornby.

2) Indiquer le règlement:
C'est fait, ce sont le 1) tout d'abord, le 2) ensuite, le 3) après et tu continues avec le 4), le 5) et le 6). Oui, il y a quelque chose de progressif dans ce tag...

3) Choisir un livre, l'ouvrir à la page 123:
Je tends la main dans le fatras qui me sert actuellement de bureau et je te sors...

4) Recopier à la 5ème ligne, les 5 lignes :

"1) le nombre d'entrées traitées est de l'ordre de plusieurs centaines de milliers, ce qui fait que les traitements à effectuer sont lourds ; 2) la diversité des phénomènes à décrire fait que de nombreuses procédures doivent être mises en oeuvre et être reliées entre elles. Ainsi, les variantes orthographiques nombreuses et les exceptions aux règles les plus générales (contraction, élision, majuscules sans accents, ponctuation, etc.) doivent être prises en compte".

5) Indiquer titre, auteur, éditeur, année d'édition:

Ce texte d'un lyrisme certain est extrait de La langue française par les nouvelles technologies, de Paola Salerni, Fasano, Schena, 2000.

6) Taguer 4 personnes:

Je ne sais pas si ce tag s'est déjà retrouvé sur les blogs de Pimousse, Cagaroule, Persil et Angelita. Aucune obligation, évidemment.