J'ai eu les résultats de mes examens de septembre. Mais siiiiiiiiiiiiiii, souviens-toi, quand je sautillais dans tous les sens et que je tentais vainement de lire en diagonale trois ou quatre pages de méthodologie pour enseigner la grammaire française ou encore la civilisation et la littérature françaises ou encore la linguistique. Et tout ça, deux jours avant mes examens de FLE. Voire la demi-journée précédente. Le tout en n'ayant jamais ouvert ou regardé les cours de l'année.

                 Et bien je les ai validés.

Morale.
                 Toi qui a des enfants et qui leur souhaites toute la réussite possible dans le système scolaire français, note bien ceci (cela vient d'une prof) : moins tu travailles dans le long terme et plus tu travailles dans l'urgence, plus tu as de chance de réussir. Sécher les cours, ne pas rendre les devoirs, faire tout selon sa propre méthode : voilà la clef du succès.

                 Et si tu échoues, tu pourras toujours dire que c'est logique, vu le temps que tu y avais consacré...

                 Je suis une sale Moufette, héhéhé...