Synagogue_Magen_David                 Chaque fois que nous le pouvons, nous partons explorer un peu plus la ville et souvent, on ne peut pas trop faire autrement en Inde, il y a des lieux religieux sur le trajet. Ou comme but de la promenade, carrément...

                 Hier, nous voici donc partis découvrir le nord-est de la ville, ou plutôt le nord-est du centre de la ville pour être vraiment précise. Sur le chemin nous menant au V&A local (il faut que je vous en parle), nous avons déniché dans un terrain flou sans être vague pour autant la synagogue Magen David. Un jour d'Aïd, oui, je suis infernale. Tout aussi bleue que sa consoeur Keneseth Eliyahoo, la façade imposante surmontée d'une belle tour, elle se dresse un peu esseulée dans ce quartier aux immeubles soit hideux, soit magnifiques (pas de moyen terme). Le calme et la fraîcheur que l'on ressent dès l'entrée contribuent en grande partie au charme de ce lieu, sérénité troublée seulement par le chuchètement des moineaux. Oui, les moineaux chuchètent. Ils chuchotent aussi, ou bien ils pépient. Ce blog est un blog animalier, je vous le rappelle.

                Autre temple, autres moeurs (je suis en forme). Quelques jours plus tôt nous nous étions rendus au temple Babulnath, situé lui à proximité de Chowpati Beach. De la rue on n'aperçoit qu'une ruelle pavée au-delà du portique de pierre où attendent les vendeuses de fleurs et d'offrandes ; cette ruelle bordée de masures, les temples indiens sont avant tout des lieux de vie, cShivaonduit à l'ascenseur... Tadam ! Car ce sanctuaire shivaïte est situé sur une colline, ce qui permet au visiteur plus ou moins essoufflé (on peut tenter l'ascension par les escaliers) d'admirer le panorama urbain. Ce sont ensuite plusieurs salles, porches et autres "chapelles" de pierre blanche sculptée qui accueillent les fidèles, un lieu très calme à nouveau, un peu au-dessus de tout...

Babulnath_Temple_entr_e

Balbunath_Temple   Balbunath_Temple_int_rieur

Juste une chose : vous avez remarqué le ciel bleu ?

MahalakshmiMahalakshmi_Temple                Et quelques jours plus tôt, nous étions au temple de Mahalakshmi ! Déesse de la chance, de la richesse, de la prospérité et de la beauté, vous imaginez à quel point les femmes se pressent autour de son temple d'autant qu'on y trouve également les autels de Mahakali et Mahasaraswathi, Lakshmi donc, Kali et Saraswati. ... Au point que la queue qui s'était formée début octobre lors de Diwali remontait tout le quartier puis l'avenue principale ! Ce dimanche-là, c'étaient plutôt les marchands de pâtisserie qui étaient pléthore à mon grand contentement. Le temple en tant que tel n'est pas de toute beauté, d'un point de vue architectural ou esthétique, mais il vaut le coup d'oeil par sa situation en front de mer à quelques encâblures de la mosquée Haji Ali située dans la baie ; il vaut aussi le détour pour voir et comprendre ce qu'est la dévotion indienne au quotidien, un mélange de ferveur, de superstitions, de rites, de rituels... Et un petit détail que la Moufette ne pouvait laisser passer : une étoffe pendue aux fenêtres d'un immeuble voisin vantant les mérites d'une agence matrimoniale. Quel meilleur endroit pour faire sa publicité que le grand temple Mahalakshmi ??? Pas de photos personnelles en revanche, elles y sont interdites.

Temple_ja_n_fa_ade                  Dernière excursion : le temple jaïn de Babu Amichand Panalal Adishwarji. Rien que ça (mais on l'appelle aussi le temple jaïn de Walkeshwar). Tout de pierre blanche scintillant sous le soleil, le lieu confère une impression de fraîcheur et de repos, loin de l'humidité et de la chaleur ambiante. Nous y sommes allés il y a deux semaines déjà, et avions eu l'opportunité d'assister à un mariage jaïn : chants gutturaux, prêtres en blanc et en rouge, cérémonie où les proches remplissent de lait (d'eau lactée ?) une vasque tenue par les deux futurs mariés. J'imagine qu'il s'agit d'un symbole de fertilité où la famille transmet la fécondité et la prospérité ?

                   Cette religion ancienne, assez complexe, met surtout en avant des principes moraux très rigoureux, une éthique du vivre en général. Je vous en reparlerai un de ces quatre chapattis. Le temple était en tout cas très agréable car petit, intimiste, et lieu de vie comme à l'habitude : les personnes âgées bavardent sur les bancs de la courette à l'entrée, les enfants jouent, échanges et prières, un tout mêlé alors même que la cérémonie maritale se déroule en arrière-plan...

Mariage_ja_n

Bon, une chose m'a tout de même énervée : comme d'habitude...

Temple_ja_n_prescriptions