Quelques jours de répit, et c'est reparti ! Dans une semaine, je vais en France. Mais entre les préparatifs (affaires d'hiver inutiles qui moisissent (pour de vrai) ici, cadeaux, Ganesha super kitsch à ramener à un bonbon...), il va y avoir du sport : car pendant que vous cherchez encore et encore des réponses (non, les petites choses blanches ne sont pas des jeanpierre (rapport à Pokanel pour ceux qui n'ont encore rien suivi !)), je vais entamer pour ma part une semaine de visions... "Oh, mais que vois-je ? De la neige... des pitizoizo... des néléphants bleus..."

 


Dumbo La Parade Des Eléphants Roses
envoyé par paradixman

 

                Non, tu n'y es pas (ce passage de Dumbo est réellement très impressionnant, aujourd'hui encore...). Les visions, ce sont quand les révisions ne peuvent être car tu n'as même pas lu le cours. Tu ne peux donc RE-viser, mais viser seulement. Je sais que c'est monnaie courante chez moi depuis des années (des siècles ? Qui a dit ça ???) : j'y vais toujours sereine en tentant d'être efficace en un temps que je considère comme adéquat pour la matière, en histoire, en géographie, en chinois comme en FLE. Et jusque-là, tout s'est bien passé. Sauf qu'il me reste deux examens pour valider un diplôme et que la motivation n'y est pas tant j'ai hâte de mener à bien un de mes projets (qui se concrétise justement maintenant), tant ce diplôme est inutile en Inde (la logique de l'Alliance française est imparable), qu'en plus je vais pour les passer rentrer en France où je n'ai pas mis les pieds depuis presque six mois. Où je ne sais pas comment je vais réagir : soulagement ou une envie pressante de revenir à Bombay ? Me connaissant... heureusement les amis, les livres et le chocolat me rendront sans doute goût à Paris pour quelques jours.

                   En plus, si l'une des épreuves devrait aller, l'autre n'est pas vraiment facile, il faut bien le dire, et nécessite beaucoup de lectures et d'approfondissement. Alors même si le fait d'être prof avantage (tu sais ce qu'attendent les profs qui concoctent les épreuves, et tu sais ce qu'attend un correcteur), il va falloir s'y mettre un peu. J'ai donc... une semaine tout pile !

                   Tout ça pour vous dire que si vous ne me voyez pas trop ces prochains jours, c'est normal. Enfin, je sais, je sais : cela fait plein de fois que je vous raconte le même blabla et à chaque fois je passe des heures à vous lire quand même et à écrire plein de bêtises.

Je suis incorrigible...