Ah ça y est. Tu te demandes de qui je vais parler... Mais non ! C'est juste que j'ai plein de gourdes chez moi. Je sais, c'est pas super sexy, mais c'est comme ça. Le titre était racoleur volontairement, j'assume (grave).
              J'adore les gourdes, thermos et autres bouteilles transportables. J'en ai de toutes les couleurs mais à très forte dominante rose, je te l'accorde. Certaines sont pour conserver le chaud et le froid, d'autres spécifiquement pour le thé et les tisanes, d'autres encore pour le café allongé, d'autres enfin pour le bouillon. Je suis organisée comme Moufette.

             Celles que je préfère viennent de Chine où chacun là-bas se balade avec sa gourde qui contient des feuilles de thé : l'eau chaude étant disponible gratuitement absolument partout (les gares, les trains, les hôtels, les restaurants...), il suffit de la remplir dès qu'elle est vide. Le plus souvent, ces gourdes chinoises contiennent un petit filtre repositionnable au goulot, on peut donc éviter de s'étrangler à tout bout de champ avec les feuilles de thé (ce qui est du plus mauvais effet). La gourde violette, elle, vient de Singapour : forme aérodynamique, forme olympique ! Bon, je me tais. Mais ces gourdes, je les utilise aussi pour le bouillon : j'adore en voyage, quand on mange tout le temps au restaurant, pouvoir parfois me faire un bouillon de poulet tout simple. Ou une tisane le soir. Cela me réconforte et je savoure... Quand on est malade à ne pas sortir de la chambre, ce n'est pas mal non plus.
             La petite gourde, elle, me sert pour le café en cas d'examen ou de rendez-vous avec une attente prévisible : elle entre parfaitement dans mes sacs à main, avec sa taille de grand mug. Et comme j'adore le café refroidi, c'est parfait pour moi (je n'aime le café chaud qu'en Italie, et les cafés au lait brésilien et indien : les autres, je les laisse refroidir. Les puristes, je vous entends hurler !).

             Mais j'ai découvert deux nouvelles gourdes en Inde, que je me suis empressée d'acheter : la gourde avec un vrai filtre à thé, comme une théière (tout à gauche), et l'autre avec glaçon intégré (juste à côté). A l'intérieur de la seconde se trouve un tube rempli de liquide à mettre au congélateur et à glisser tout froid dans ta gourde avant d'y mettre le breuvage que tu souhaites garder froid dans ton sac. Et hop, le tour est joué !

Gourdes