J'ai trop de chapati sur la planche entre le nouveau blog à fignoler et le site pro qui ne sera pas pro, compte-tenu d'une adversité soudaine et bien calculée. Mon humeur actuelle ? Et bien, je me sens très "Loïs" en ce moment :

          Il est donc fort probable que les billets raccourcissent de beaucoup pendant quelque temps, histoire d'avancer pour de vrai. Aujourd'hui, c'est ICI que ça se passe. Et demain, ici même, tu entendras parler d'un truc dingue : meilleur que les Oréo et les Pims réunis...

Note : les FBAG paraîtront la semaine prochaine, quinze jours d'un coup.