25 juillet 2009

Du générique de "Sex and the City" : mes chaussures, moi et moi.

             Au thème nettement plus guilleret que les précédentes séries dont j'ai parlées, ce générique de Sex and the City est un modèle très fin années 1990 : flashs d'images d'une ville parallèle au personnage principal sur une phrase musicale très simple. Il fait partie de ces génériques que j'ai attendus avec impatience pendant deux ou trois saisons, j'adorais la série, quand tout à coup, je ne pouvais plus le voir en peinture ! La série n'a alors plus tardé à m'horripiler...  ... [Lire la suite]