J'ai des dizaines de tags en retard (deux pour être précise, et de la même blogueuse : Miss400 !!!), donc commençons.

 

Le jour où tu as eu un 0 de conduite :

Jamais, jamais cela n'a concerné une seule journée. J'ai été une adolescente très adolescente, une élève absolument insupportable (bavarde, sécheuse, impertinente et fatigante). Et c'est exactement ce qui m'a conduit aujourd'hui à être une Moufette modèle...

Pour ça tu as 1 poil dans la main :

Appeler des gens que je ne connais pas. Des contacts de contacts par exemple, des amis d'amis. Je n'aime pas du tout. Irrk.

 

 

Ce que tu fais en 2 temps 3 mouvements :

Me coiffer : ce qui est mal car j'ai les cheveux très longs et bouclés. Mais hop hop hop, une tresse, deux tresses (bonjour Laura Ingalls !), un chignon ou encore on laisse tout comme ça et on verra.

Ce qui tout compte fait ne casse pas 3 pattes à un canard :

Facebook. Avec tout le respect que je dois à ceux qui y postent. Mais finalement, cela donne l'illusion à ceux qui y postent qu'ils donnent des nouvelles, ce qui n'est jamais vraiment le cas. Cela évite d'approfondir les choses, de parler un peu sérieusement, de prendre du temps pour un rapport mutuel (mais nan...) et surtout on y mentionne ce qui est le plus nombriliste, inintéressant et m'as-tu vu afin de faire baver les autres. Je le sais : j'ai été tentée un temps.

 

 

Merci de nous éclairer sur la vraie recette du 4/4 :

 

C'est relativement simple. Tu poses un châssis, tu mets quatre roues de préférence motrices, et par-dessus une structure métallique, nécessairement rose. C'est beaucoup mieux. Un toit. Un habillage intérieur zébré ainsi qu'un pose-vernis à ongles sur le tableau de bord. Comment ça on ne me demandait pas un 4x4 mais un 4/4 ???

 

Ce que tu ferais volontiers avant d'être 6 pieds sous terre :

 

Des cours de spéléologie ? Hinhinhin...

Ce que tu faisais le dimanche soir pendant 7/7 :

 

Je regardais médusée cette dame aux yeux si perçants, aux questions qui me paraissaient si pertinentes, et j'écoutais tous ces mots qui sonnaient super bien quand ils étaient mis ensemble. Cela parlait de trucs graves, et cela me paraissait mettre l'accent sur des choses scandaleuses dont tout le monde devait prendre conscience. Dingue. Et puis j'aurais aimé faire tout pareil...

 

Ce que tu fais tous les 36 du mois :

 

M'épiler. M'en fiche, je suis une moufette et Tac un écureuil, alors...

              Qui veut prendre la suite me le fait savoir : je le linkerai !

              Et je tague donc Constouille !